Ningles

 

Laure McGalloway

 

Je ne me suis jamais sentie aussi bien que là-bas,  avec le son des vagues à la fois antidépresseur, euphorisant et stimulant, bercée complètement par la force des équilibres naturels, je me suis abandonnée là-bas, une partie de moi n’est plus ici. L’autre est perdue dans le chaos de la ville à l’organisation d’une chambre noire dans laquelle il me tarde de m’enfermer pour travailler mes tirages et développer.

Bonjour chez vous les amis !

 

Make up my dying bed

McGallo x 1P10S x Superdry

 

Des nouvelles de la maison et du chemin de fer que j’aime tant photographier. Ce quartier se modernise lui aussi, la voie abandonnée transformée à présent en parking d’une zone commerciale et de réception en devenir. Tous ces morceaux de bois arrachés sont entassés plus loin à moitié cachés par les herbes hautes en attendant d’être amenés je ne sais où pour disparaître complètement. Mmmh. Oh well.

Aujourd’hui en tout cas, joli défi 1P10S avec la robe dentelle et col roulé Victoriana de la marque Japonaise Superdry.

D’ailleurs, Une pièce dix styles recherche toujours de nouvelles têtes, pourquoi pas vous ? Si vous êtes passionné par la mode et tenez un blog sur ce thème, rejoignez-nous lors d’une édition !

 

McGallo x 1P10S x Superdry

 

 

Robe Superdry // gilet New-Look  // vieilles boots Topshop  

 

 

LES FILLES D’UNE PIECE DIX STYLES

1P10S x Superdry

 Camille // Chloé // Justine // Slanelle // Victoria // Julie // Elza // Aurélie // Marine 

C’est pas l’homme qui prend la falaise, c’est la falaise qui prend (…)

_DSC7228

La voilà, la « véritable » plage de fer et de cailloux que j’attendais de pouvoir gouter lors ces vacances, et bien.. la tenue de circonstance.

Partis sauvagement camper sur la côte du Boulonnais dans l’espoir de pêcher de très bonnes moules, à la découverte des fondations d’un village martyr et de ses riches histoires, de se mesurer à la mer et à ses vagues qui auraient pu plus d’une fois nous briser en miettes sur les rochers mais aussi à sa falaise qui si petite mais costaud soit-elle m’a fait vaciller une fois à son sommet du côté phobique obscur, dans l’ancien Ningles aujourd’hui Cap d’Alprech à Le Portel dans le Pas-de-Calais.

Beaucoup de jolis souvenirs lors de ce court séjour enrichissant et tout un tas de photos de ce petit coin de dunes magnifiques que j’ai hâte d’éditer et de vous en publier ici quelqu’unes dès mon retour.